Salon des refusés

16 Juillet - 29 Août 2020
La galerie McBride Contemporain est heureuse d’annoncer l’ouverture de sa prochaine exposition : Salon des refusés. Au XIXe siècle, l’historien de l’art Albert Boime écrivait au sujet du Salon des refusés de Paris qu’il avait « introduit le concept démocratique d’un système multi-style (un peu comme un système multipartite) sous réserve de l’examen du jury du public en général ». Le Salon des refusés de Paris fut un des moments fondateurs de l’histoire de l’art moderne. Comme cet évènement l’a démontré, nous croyons nous aussi que bien souvent ces expositions « non officielles », situées en marge des grandes structures consacrées, se révèlent plus intéressantes. Nous voyons en cette idée à la fois attrayante et libératrice une occasion d’offrir au public un espace riche de potentiels, dans un esprit d’ouverture et d’exploration.

L’héritage du Salon des refusés, c’est l’idée toujours renouvelée que les écoles officielles et les mouvements artistiques consacrés ne sont pas aussi vitaux que ce qui se passe sous leur radar, en marge des grands courants. Ce que McBride Contemporain propose dans cette exposition, c’est une plateforme où des artistes engagés peuvent présenter chacun une pièce majeure, ensemble, pour inviter le public des arts visuels à découvrir de nouvelles voix à travers de petites pièces bidimensionnelles exposées en parallèle du travail d’artistes établis. Le but de ce projet est de reconnaître qu’il existe une création de qualité, complexe et inspirante qui n’a malheureusement pas toujours l’occasion de rejoindre son public. Nous croyons en l’importance de stimuler ce renouveau artistique pour mettre en lumière les pratiques émergentes et ainsi rétablir la nature égalitaire du travail de création, quel qu’il soit. 
 
Cette exposition est dédiée à la mémoire de Daniel Oxley.