Hyperallergic : Article sur les aquarelles de Nadine Faraj par Seph Rodney

La galerie est heureuse d'annoncer que les aquarelles érotiques classiques de Nadine Faraj ont été incluses dans la dernière critique de Seph Rodney sur Hyperalleric. "Sa technique, qui consiste à travailler humide dans humide avec des aquarelles sur papier, évoque les arcs brumeux du plaisir et les profondeurs de la faim que l'acte lui-même exploite - du moins lorsqu'il remplit toutes ses promesses, qui tendent à être quelque part juste au nord de l'occasion." [Traduction libre].


Pour lire la suite de l'article, veuillez cliquer ici.

Avril 4, 2019
75 
de 91